Équipe

Les animateurs de JV

Alexandre
Alex est à l’origine des aspirations podcastiques de tout le réseau Polhy de par la fondation de l’émission Les Dessous du Troll, dont JV est dérivé. Diplôme en électronique, animateur scientifique, thésard en mathématiques, responsable technique d’une plateforme web… On évite de chercher des domaines scientifiques ou techniques auxquels il n’aurait pas encore touché, de peur qu’il ne s’y mette ! Vous l’aurez compris, il s’agit de notre expert dans le domaines des sciences et de la technologie, mais c’est aussi un musicien accompli qui travaille sur des jeux indépendants. Son défaut ? Une position géographique à géométrie variable… Oui, parce qu’en plus il voyage !

Aurélien
Développeur chevronné et ingénieur accompli, Aurélien à travaillé pour de grandes société, y compris dans le jeu vidéo, avant de sombrer dans le jeu et la drogue. Enfin, « le milieu ludique » et « les podcasts », on dit. En plus d’assurer Et Si et Les Dessous du Troll, il est également animateur sur JV. La pitié n’étant pas un mot connu par ici, on l’exploitera quand même pour toutes les thématiques de JV, non seulement les techniques, mais aussi et surtout celles qui sortent un peu des clous. Ça lui apprendra à essayer de philosopher sur la technologie et les jeux, tiens.

Charles
Dernier ajout à l’équipe d’animateur, Charles à pourtant toujours gravité autour de JV, déjà parce qu’il est un membre fondateur de Polhy, présent dans tous les autres concepts du label, mais aussi parce qu’il faisait partie de notre équipe « technique » : là où Alex aidait aux podcasts sur le web, Charles aidait IRL (sur le tournage de vidéos, par exemple). Il passe donc animateur dans le courant de la saison 2, pour ses compétences podcastiques, ses connaissances scientifiques (encore un…) et sa fréquentation des milieux « de niche » du jeu vidéo. Non, non, n’y voyez rien de sale. Enfin, on espère.

Coralie
Seule femme isolée dans cette équipe de mâles, elle n’a pas l’air de trop mal s’en sortir pour autant. Elle aussi ingénieur en informatique, elle travaille actuellement dans une société de jeu vidéo, et peut donc espionner pour nous le coté back-stage de l’industrie. Spécialisée dans le social gaming et le créneau florissant du jeu web, elle ne manquera pas de nous enrichir de ces connaissances sur ce secteur… quand elle aura décroché de sa partie de Sim’s.

Jocelyn
C’est (malheureusement) l’instigateur de JV et le responsable du concept. Le bon coté c’est que c’est lui qu’on envoie au feu quand il s’agit de faire l’idiot sur Youtube, l’inconvénient c’est qu’il se sent un peu obligé de jouer au chef…
En sus d’avoir travaillé avec/dans quelques boites de jeu vidéo, il a un diplôme d’ingé en informatique (décidément, ils viennent tous de la même école ou quoi ?) assorti d’un master recherche, ce qui le rend relativement compétent pour gérer les aspects recherche de l’émission et avoir une compréhension des aspects techniques, quoi qu’on puisse s’interroger sur ses capacités quand on voit qu’après tout ce temps il règle toujours aussi mal son micro. Il est présent à toutes les émissions, ce qui fait qu’il doit manger à tout les râteliers pour les préparer, mais on réalisera assez vite qu’il n’a pas vraiment de sensibilité artistique. Il va falloir composer avec…

Matthias
Vous l’attendiez, le voilà : celui qui ne va pas gérer de partie technique ! C’est sur qu’entre les industriels, les techniciens et les scientifiques, ça commençait à manquer.
Matthias, son créneau, c’est plutôt l’histoire et les arts. En plus d’une formation en arts plastiques et en histoire de l’art, il y ajoute la reconstitution historique. C’est un peu le Nathan Drake de la maison… mais en moins destructif. C’est donc l’historien attitré de l’équipe, et aussi le responsable de la section artistique. Par contre, il aime aussi le suspense, en utilisant un modem dont la propension à lâcher aux moments cruciaux est aujourd’hui légendaire !